Saint Nicolas de Bourgueil

Un peu d'histoire

Le bourg fut créé après la révolution, suite à l’instauration des départements. Il est le fruit de la séparation des paroisses de Bourgueil, St Germain et St Nicolas.

Cette commune de 1 173 habitants (recensement 2015 ), d’une superficie de 3 550 ha est essentiellement rurale.

Les petites routes transversales vous conduiront à la découverte du vignoble réputé, où ses nombreux  vignerons vinifient dans le respect de la tradition de l’Appellation Saint-Nicolas-de-Bourgueil, un vin rouge unique à partir du Cabernet Franc.

Votre chemin vous mènera au dessus du vignoble pour une agréable promenade dans la forêt autour des étangs et dans la vallée où coulent paisiblement le Lane et le Changeon.

Quelques dates

Le Bureau de Poste est ouvert en 1909.

Le 31 juillet 1937, le même jour que pour le vignoble de Bourgueil, Saint-Nicolas obtient son A.O.C. A cette date, le vignoble de Saint-Nicolas compte 400 hectares, Bourgueil 1 300 et Chinon seulement 300 …

En 1943, implantation de la Coopérative S.N.B.

En mars 1972, par un grand vent « de bise », la forêt brûle quasi-entièrement en trois jours. Elle sera replantée pour devenir celle que nous connaissons aujourd'hui, belle et giboyeuse, entretenue par l'O.N.F. et les Chasseurs.

En 1977, création de la Confrérie « La Commanderie de la Dive bouteille de Bourgueil et Saint-Nicolas ».

Le 11 juin 1987, la Mairie emménage dans l'ancien presbytère et l'ancienne Mairie, aux placards pleins d'archives, devient la salle de musique. Le logement de la première école devient régie et réserve de l'Ecole Maternelle.

 

Le 1er janvier 2002, officialisation de la Communauté de communes du Pays de Bourgueil, regroupant 9 communes représentant plus de 12 000 habitants.